· 

Voyage au Liban

 

Entre mer et montagne, cépages et cèdres, le Liban est une destination chaleureuse qui se visite de jour comme de nuit. Entre les belles façades d’hier, lézardées par le temps et les cicatrices de guerre, Beyrouth est en pleine mutation. Dans le vibrant quartier de Verdun, le groupe franco- libanais ABC en partenariat avec Baha' Rafic Hariri plante un nouveau décor avec un centre commercial qui s’étend sur 50 000m2. Conçu sur quatre étages, ce temple du shopping accueil des enseignes internationales et locales autour d’un jardin verdoyant au parfum d’Orient. Les jeunes créateurs libanais sont représentés dans l’ABC de Verdun. C’est le cas de « Sarah’s bag » dont les sacs

sont faits pour les plus pointues des fashionistas. Et, pour compléter le tableau, on trouve une trentaine de restaurants dont « Leila Café » ou « Zaatar W Weith » qui proposent une cuisine traditionnelle aux saveurs orientales. Bien évidemment, cette virée shopping n’exclue pas un tour sur la Corniche, le cœur battant de la ville, une visite au musée Sursock récemment rénové ou encore au centre d’art de Beyrouth. 

 

Dans la jolie bousculade que connaît le monde gastronomique, la capitale réserve de belles surprises avec la création d’un restaurant traditionnel qui invite chaque semaine des femmes de différentes régions à cuisiner leurs recettes traditionnelles. Taboulé ultra-vert, blettes au tahiné, ragoûts parfumés... Vegan et carnivores s'y retrouvent. 

 

De Balbeek à Byblos

On quitte Beyrouth pour rejoindre la route de Damas qui traverse la plaine de la Bekaa et ses vignobles. L'incroyable variété de paysages du Liban défile. On quitte la mer, et l'immense plaine, pour les montagnes enneigées. Une heure et demie plus loin, voici les ruines de Baalbek. Le site est à couper le souffle. Les nuages s'accrochent sur les six colonnes du temple de Jupiter, qui semble vaciller. Le temple de Bacchus brouille les échelles et les repères : immense, il rappelle que Baalbek est le plus colossal des temples romains jamais construits. Le soir, il faut grimper les 950 mètres de la montagne du Chouf jusqu'à la terrasse du Palace Mir Amin, pour admirer la vue saisissante sur la vallée. 

 

Un hôtel :

L’hôtel Le Gray est très design dans son modernisme apaisé et surtout la luminosité qui rentre par tous les pores : piscine sur le toit et table gastronomique du même métal (www.campbellgrayhotels.com. Forfait pour deux à partir de 345 $ ; 87 suites et chambres Deluxe). Le plaisir du Gray, c’est une vue sur le quartier historique, la mer et les montagnes, c’est également ses facilités d’accès (15 minutes de l’aéroport). On y savoure aussi une décontraction chic et moderne. 

 

Un club: Le B18 reflète bien l'état d'esprit de ce Moyen-Orient contrasté...Les gens sont toujours sur le fil et on sent une vitalité existentielle.

 

Shopping: ABC Mall Verdun. C'est le spot idéal pour découvrir les créateurs libanais et les griffes de la mode internationale dans ce centre commercial flambant neuf, au coeur de Verdun. http://www.abc.com.lb/site/verdun

 

Un restaurant : "Chez Liza"

Lieu phare de Beyrouth où se retrouvent pêle-mêle voyageurs et célébrités en tournée, Chez Liza fait rêver le monde entier avec sa carte typiquement orientale et surtout, son Mezzé. Et que dire du décor incroyable de cette villa des années 1930 au coeur de Beyrouth transformée en lieu chic et branché. Chez Liza Doumani, Beyrouth, Liban. 

Y ALLER : 

Middle East propose un vol Paris-Beyrouth à partir de 545 euros. Tel : 01. 42. 66. 93. 93

 

Office du tourisme du Liban : www.destinationliban.com

124 rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris. 

Tel : 01. 43. 59. 10. 36

 

 

 

 

Le magazine

NOUS CONTACTER :

L'Explorateur Magazine

11 Bis rue de la Martinière

44300 Nantes 

lexplorateurmagazine@yahoo.com

https://www.facebook.com/lexplorateurmagazine/

L'Explorateur Magazine

"Le féminin qui fait voyager"

 

 

 

Journaliste de formation, j'ai voyagé durant dix ans à travers le monde pour le magazine Ushuaïa. J'aime écrire les histoires de ceux dont j'ai croisé la route et figer les regards dans les paradis perdus. 

Nos collaborateurs : 

Alistaire Lacourt

Nicolas Balerra

Fanny Lepert